• Mr Jamal Rhmani a axé son intervention sur les mécanismes institutionnels du dialogue social au Maroc et sur les institutions constitionnelles et consultatives chargées du dialogue social. la portée de la liberté syndicale et les institutions du dialogue pour la mise en place d’une plate forme concerté entre les partenaires sociaux a constitué le 2ème axe de son intervention.
  • Mr Abdellatif Baradi a mis l’accent dans son intervention sur les l’évolution des relations professionnelles au Maroc ainsi que sur le rôle des différents acteurs pour la promotion du dialogue social
  • Les questions des participants sont relatives à l’expérience de Mr Jamal Rhamani en matière d dialogue social et sur les insuffisances du droit conventionnel au Maroc.
  • Le dialogue social dans le secteur de l’agriculture
  • Les syndicats et l’éloignement des jeunes de l’engagement syndical
  • Recommandations et propositions : 
  • Projet d’organisation d’un colloque international sur le dialogue social en partenariat entre la faculté des sciences juridiques et sociales de Casablanca et le projet SOLID pour l’automne 2017 ;
  • Projet de création au sein de la faculté des sciences juridiques économiques et sociales d’une chaire sur le dialogue social
  • Coordination avec le master MRH pour l’organisation de rencontres et ateliers avec les représentants des organisations syndicales
English